Thomas Pesquet va devenir le 1er astronaute français à prendre le commandement de l'ISS
ISS ESA

Thomas Pesquet va devenir le 1er astronaute français à prendre le commandement de l'ISS

Aquilae
Aquilae

Quatre années après son premier séjour sur la Station Spatiale Internationale (ISS), Thomas Pesquet, 43 ans, deviendra le 1er commandant de bord français de la station et le 4ème Astronaute européen à occuper ce poste.

C'est le 22 avril prochain qu'il décollera pour le compte de l'ESA (Agence spatiale européenne) de Cap Canaveral, à bord d'une capsule Dragon Crew et d'un lanceur Falcon 9 de SpaceX. Sa seconde mission à bord de l'ISS sera d'une durée de 6 mois.

Une capsule Dragon Crew réalisant une manœuvre d'amarrage à l'ISS.
Une capsule Dragon Crew réalisant une manœuvre d'amarrage à l'ISS.

Au cours de cette mission intitulée Alpha, Thomas Pesquet sera chargé de réaliser pas moins d'une centaine d'expériences, dont une douzaine pour le CNES et plus particulièrement pour le CADMOS (Centre d'Aide au Développement des Activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales).

Parmi ces expériences, on retrouvera :  

  • Dreams : Une étude sur le sommeil des astronautes ;
  • Eklosion : Dont le but, pour Thomas, sera de faire pousser et maintenir en vie des œillets d’Inde ;
  • Le test d'une pince acoustique permettant de déplacer des objets en apesanteur sans les toucher ;
  • Une étude sur le vieillissement de notre cerveau.

Pendant son séjour, il est aussi prévu qu'il réalise 4 sorties extravéhiculaires (EVA) autour de la station orbitale, l'une d'entre elles consistera à l'installation de nouveaux panneaux solaires.

L'ISS - Le foyer de Thomas Pesquet pour les 6 prochains mois.
L'ISS - Le foyer de Thomas Pesquet pour les 6 prochains mois.

On imagine que pendant ces 6 mois, Thomas Pesquet n'aura pas le temps de s'ennuyer et que, comme lors de sa 1ère mission, il n'hésitera pas à partager son aventure au reste du monde.

Nous vous tiendrons informés de l'avancée de sa mission au fil des mois.

Il ne nous reste plus qu'à le remercier de continuer à nous faire rêver, et à lui souhaiter un bon voyage !


Relu et corrigé par Julie



Join the conversation.