SpaceX amènera les prochains hommes sur la Lune
SpaceX Lune

SpaceX amènera les prochains hommes sur la Lune

Damien "Von"
Damien "Von"

Le programme Artemis de la Nasa a pour objectif d'envoyer des astronautes explorer une plus grande partie de la Lune, et l'agence spatiale américaine a choisi SpaceX pour poursuivre le développement du premier atterrisseur humain commercial qui transportera en toute sécurité les prochains astronautes américains sur la surface lunaire. Au moins l'un de ces astronautes entrera dans l'histoire en devenant la première femme sur la Lune.

Dans le cadre de ce programme, la NASA a initié l'année dernière un contrat d'étude pour que trois entreprises travaillent sur un concept d'atterrisseur lunaire :

  • SpaceX avec son Starship Lunar ;
  • Blue Origin de Jeff Besos ;
  • et Dynetics.

SpaceX a reçu le plus petit montant de ces trois équipes, soit 135 millions de dollars. Entre-temps, Dynetics a reçu 253 millions de dollars et Blue Origin avait remporté 579 millions de dollars.

La société SpaceX d'Elon Musk a, ce vendredi 16 avril 2021, obtenu le contrat HLS (Human Landing System) du programme Artemis. C'est donc un contrat de près de 3 milliards de dollars qui est signé pour la construction du prochain atterrisseur lunaire de la NASA.

"C'est un moment passionnant pour la NASA et surtout pour l'équipe Artemis", a déclaré Lisa Watson-Morgan, responsable du programme HLS au Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama. "Au cours du programme Apollo, nous avons prouvé qu'il était possible de réaliser ce qui semblait impossible : faire atterrir des humains sur la Lune. En adoptant une approche collaborative en travaillant avec l'industrie tout en tirant parti de l'expertise et des capacités techniques éprouvées de la NASA, nous ramènerons une fois de plus les astronautes américains à la surface de la Lune, cette fois pour explorer de nouvelles zones pendant de plus longues périodes."

C'est une surprise complète que le choix de la NASA se porte uniquement sur SpaceX étant donné les objectifs préalables de l'agence pour que le programme continue à être une compétition, même si de notre opinion, cette décision nous semble tout à fait pertinente au vu des faibles coûts engendrés par la réutilisation complète du Starship lunaire.

SpaceX aurait travaillé en très étroite collaboration avec les experts de la NASA au cours de la période d'étude du HLS pour que la conception de son atterrisseur corresponde aux exigences de la NASA et aux normes de vol spatial. Le Starship répond à toutes les normes dans les domaines techniques de l'ingénierie, la sécurité, la santé et la médecine.

Le HLS et donc le Starship font partie de la mission Artemis de la NASA, qui vise à faire atterrir des astronautes sur la Lune d'ici 2024.

Nous attendons encore plus des prochains décollages et atterrissages du StarShip SN15, qui devraient arriver d'ici quelques jours.

NASA Picks SpaceX to Land Next Americans on Moon
NASA is getting ready to send astronauts to explore more of the Moon as part of the Artemis program, and the agency has selected SpaceX to continue development of the first commercial human lander that will safely carry the next two American astronauts to the lunar surface.

Suivez nous sur Google News

Space’o’matic - Google Actualités
Lisez des articles complets issus de la publication Space’o’matic et découvrez une vaste gamme de thèmes, de magazines et d’autres encore sur votre téléphone ou votre tablette avec Google Actualités.

Relu et corrigé par Julie



Join the conversation.